La chute de merrains, ça vous évoque quoi ?

Réaliser un coffret luxe à partir de chutes de merrains, ces fameuses lattes rectangulaires destinées à la tonnellerie, ça n’était pas gagné. Et pourtant… Adam vient de remporter le Prix Formes de Luxe dans la catégorie Coffret Vins & Spiritueux avec la confection de l’écrin Perrier-Jouët pour la gamme Belle Époque. Éco-conception et intelligence collective étaient au rendez-vous. Il n’y a pas de hasard.

Lever de rideau… sur l’acte 1 de Valandraud

Un coffret avec une ouverture théâtrale, une mise en scène conçue et réalisée par Adam pour cette création en plusieurs actes. Le château Valandraud, premier Grand Cru Classé de Saint-Émilion, sort son premier coffret, dit Acte I, un coffret mallette pour dévoiler 3 millésimes.

Calon livre son cœur

Un livre dans le livre. Le château Calon Ségur a imaginé avec Adam un écrin unique en édition limitée pour son premier livre retraçant le cœur de son histoire. Le coffret « The Book » dévoile l’ouvrage et 5 belles pages de l’histoire séculaire de ce grand cru classé de Saint-Estèphe, avec une collection de 5 grands millésimes. À contenu exceptionnel, coffret exceptionnel.

Un kit pas kitch !

Adam vient de réaliser un présentoir pour la marque nationale “Valeurs Parc Naturel Régional”. Les Parcs naturels régionaux ont créé cette marque pour valoriser les ressources naturelles et culturelles propres à chaque territoire. Une volonté marquée pour la préservation de l’environnement, le bien-être des femmes et des hommes et l’économie locale. Un engagement qui parle à Adam.

Une sacrée classe pour un classé A

Avec sa “Collection Aliénor”, Château Pavie, premier grand cru classé A de Saint-Émilion, invite à (re)découvrir chaque année un grand millésime dans un écrin d’exception conçu et fabriqué par Adam. Innovation et raffinement sont au rendez-vous pour célébrer ce millésime décliné en 4 formats dans un coffret numéroté édité à 100 exemplaires. La classe !

Deux en un !

Deux vins, deux expressions d’un même millésime, deux terroirs, pour raconter deux facettes d’une même histoire… et tout ça dans UN coffret ! Un coffret conçu et réalisé par Adam pour le Château Montlabert… avec des matières premières d’origine locale comme il se doit !

Vous allez être scié(e) !

Des grandes marques au grand public… il n’y a qu’un pas ! Adam le franchit en proposant des caisses en bois 100% Pin des Landes pour les particuliers. De belles caisses colorées personnalisables et combinables à l’infini. Cette nouvelle aventure porte un nom : By Adam.

Vous êtes plutôt James ou Robert ?

Nous sommes désolés, il n’est là nullement question de James Bond ou de Robert de Niro, mais bien de James Suckling et Robert Parker. James est pour l’Italie ce que Robert est pour la France. Trois millésimes du Clos Apalta, un célèbre vignoble chilien, viennent de recevoir la note maximum du fameux critique James Suckling, une première en Amérique Latine. Et devinez qui vient de réaliser le coffret de ces trois nectars ?

Très calés sur le calage !

Chez Adam, on ne cale jamais sur la créativité. Surtout quand il s’agit d’inventer un nouveau système de calage. L’objectif ? Permettre à un seul et même coffret d’accueillir des bouteilles de différentes provenances, tailles et formes… tout en conservant une présentation esthétique. Et ça, c’est sacrément calé (et non cas laid puisque c’est beau) !

Un coffret qui en dit loooooooong !

Deux arts mêlés, le vin et la calligraphie. Deux grands millésimes, 2015 et 2016. Deux pays à l’honneur, la France et la Chine. Et tout cela dans un coffret ! Le Château Haut-Bailly a demandé à Adam de concevoir un coffret associant deux grands millésimes du château à une œuvre d’art : un rouleau calligraphié de 7 mètres de long réalisé par l’artiste Shuo Yuan.

La grande forme !

… de luxe ! Pour la 23e édition du Salon Luxe Pack, le premier salon professionnel de l’emballage créatif, Adam a été sollicité pour réaliser le trophée des Formes de Luxe Awards. Cette compétition récompense les meilleures innovations en matière d’emballage de luxe. A l’honneur cette année, un trophée éco-responsable.

Voyage, voyage…

… non pas sur l’eau sacrée d’un fleuve indien… mais sur les rives de la Garonne. Plus précisément, au Château Beychevelle, grand cru de Saint-Julien, dont le nom résonne avec voyage. Qui dit voyage dit valise. Dans la valise, une bouteille… et du chocolat. Dans la bouteille, l’Amiral. Non le grand amiral de France, propriétaire du château au 17ème siècle, mais bien le second vin de la propriété.