Noces de bois

Tandis que certains se sont vus contraints de repousser (voire d’annuler) leur mariage pour cause de pandémie active, Adam et Nisa, fournisseur espagnol de panneaux de bois, ont uni leurs forces cet été : Adam détient désormais 45 % du capital du fabricant de panneaux lattés collés. Une union amicale et stratégique pour ces deux partenaires historiques.

Un papillon qui vole haut

Comment préserver notre ressource, le bois ? Quel est le rôle de l’entreprise envers l’humain ? Comment mieux faire circuler l’information et créer du lien ? Pourquoi promouvoir la RSE ? Quelle est la légitimité de l’entreprise à sensibiliser aux enjeux sociétaux ? Les salariés d’Adam se sont réunis le temps d’une journée pour cogiter et débattre ensemble de ces questions au cœur de la stratégie d’Adam. Un format inédit et riche pour imaginer collectivement l’avenir de l’entreprise, actrice de la transition écologique.

On dit merci !

Chez Adam, si on a l’esprit sportif on ne court pas après les médailles. Pour autant, quand elles sont décernées par surprise et ce, par un des partenaires incontournables de l’entreprise, on dit merci !

Halte aux Blablas !

Halte aux Blabas ! Si les questions de responsabilité sociétale, d’ancrage territorial, d’achats responsables, d’engagement social et associatif… et surtout les pratiques dans le domaine de la RSE vous intéressent…

Globe-trotteuse boosteuse curieuse aventureuse…

Si on avait prédit à Héloïse Lassoudière qu’elle poursuivrait sa route professionnelle au milieu des pins, à Sainte-Hélène, elle aurait eu du mal à le croire. Depuis novembre dernier, cette baroudeuse spécialiste en achat et logistique a pourtant posé son sac chez Adam.

Ma cabane aux Prés Salés

Pour ses 20 ans, la cabane du Résinier s’est refaite une beauté avec la complicité boisée d’Adam. Ce lieu est un outil de sensibilisation à la biodiversité singulière de la Réserve Naturelle Nationale des Prés Salés. Une réserve de 400 ha, située entre Jane de Boy à Lège-Cap Ferret et le port ostréicole d’Arès.

Une question de jours… et les questions de l’heure

Arrêter. Reprendre. A quel moment ? Que signifie le « bon » moment ? Quel est le bon choix ? Que privilégie-t-on, pour qui, pour quoi et au détriment de qui ou de quoi ? Difficile de trouver son chemin dans cet océan d’incertitudes dans lequel tout le monde a été plongé. Si Adam a su faire émerger ses réponses, c’est bien à l’aune du capital humain et grâce au management collectif.

Deux en un

Comment garantir l’origine et la traçabilité des matières tout en suivant une logique d’éco-certification ? Une question capitale qui anime Adam, conviée par le pôle de compétitivité Xylofutur à partager ses avancées en matière d’innovation.

Le jour d’avant et les jours d’après…

Lundi 16 mars, récit d’une journée particulière…
En l’espace de quelques heures, la terminologie « capital humain » dépasse la simple rhétorique universitaire pour prendre toute sa dimension.
10h30 – Nous décidons collégialement de suspendre notre activité, eu égard aux informations sanitaires et à notre situation. Une décision guidée par le bon sens. Celui de protéger nos équipes au même titre que nos propres familles.

Usine fermée, lignes ouvertes !

Si la production s’est arrêtée à Sainte-Hélène, nous assurons la continuité de service grâce au télétravail mis en place.

Prendre la mesure… et les mesures.

Aucune organisation du travail n’étant compatible avec le respect des mesures barrières préconisées par les autorités de santé, Adam prend la décision de fermer le site de Sainte-Hélène et l’atelier de Reims. La seule décision responsable et acceptable humainement pour préserver la santé des salarié.e.s

Les uns et les autres

Pour faire face à cet événement « louche » – au sens trouble et étrange – nous pouvons revoir le film de Claude Lelouch « Les uns et les autres ». Adam propose un autre scénario avec la mise en place de moyens d’information et de communication appropriés. Pour que la vie de l’entreprise continue avec les femmes et les hommes qui en sont les vecteurs. Parce que les salariés ne sont pas des figurants, mais bien des acteurs !