Accueil > Actualités > communication

2017… dites-nous caisse qui vous ferait plaisir !

Nous vous souhaitons une année 2017 chouette, guillerette et croquignolette. Nous n’allons pas vous compter fleurette. Juste vous livrer notre petite recette sans tambour ni trompette : 1 bouquet de pâquerettes, 2 soupçons d’air d’opérette, 3 dosettes de poudre d’escampette, 4 brins de causette, 5 joyeuses fêtes, 6 tours de bicyclette, 7 défilés de majorettes… et des milliers de rêves plein la tête !

Demandez la dernière édition

Le deuxième rapport RSE, bilan et indicateurs 2015 est en ligne sur le site. Adam, fortement inscrit dans ses pratiques de responsabilité sociétale, donne à voir en toute transparence son engagement dans la durée (… à ne pas confondre avec le macaron). Une lecture indispensable !

C’est extra… net !

Sans cape rouge, ni collant bleu, Extranet, le site dédié à tous les collaborateurs, intérimaires compris, propose des supers usages. S’y décline toute la vie pratique de l’entreprise. Hélène Rinn, responsable du projet résume : « Comme tout ne peut être affiché, l’extranet va permettre de rassembler toutes les informations ».

Rien ne sert de courir… quand on fait du vélo

Mais que fait l’équipe Adam en VTT, à Arsac au cœur du Médoc, avec une caisse en bois sur le dos ?

Adam se livre…

À cette étape de la vie de l’entreprise, il fallait pour raconter cette longue et riche histoire, un objet à son image : collaboratif, créatif, graphique. Rien de mieux qu’un livre, à la fois contenant et contenu…

Ça tourne !

Souvenez-vous, le coffret Tourmaline… Et bien, tout a été filmé… par le client ! Le prototypiste d’Adam, en charge du développement complexe de ce produit luxueux, a participé au tournage réalisé dans les ateliers par Vignobles K, le client.

De Saint Médard à Sainte Hélène – 9000 m2 d’ici fin 2015

« Le fabricant d’emballages en bois pour les vins et spiritueux déménagera à Sainte Hélène dans son nouveau bâtiment de 9000 m2 d’ici fin 2015 », le Journal des Entreprises (mars 2015) relate ainsi le projet de construction de la nouvelle usine d’Adam. Une étape capitale dans le développement de cette entreprise centenaire.

10 femmes pour divers métiers dits « masculins »

Adam mobilisée sur les questions d’égalité et de diversité œuvre dans ce sens. L’entreprise vient d’ouvrir ses portes à des femmes en reconversion professionnelle. « Notre souhait : faire découvrir notre univers industriel et des métiers dits « masculins », ceux de la finition et de la scierie, créer des passerelles, susciter des vocations », précise Joackim di Dio, responsable du développement (Adam).

Adam dévoile ses deux nouveaux sites !

En 2015, l’entreprise opère deux migrations : un nouveau site internet… et un nouveau site industriel. Pour découvrir le premier, rendez vous dès aujourd’hui sur : www.adampack.com.
Pour découvrir le second, rendez vous fin 2015… à Sainte-Hélène. « Si les deux projets diffèrent en substance, ils se rejoignent sur notre objectif fondamental : être au plus près de nos clients », souligne Jean-Charles Rinn, PDG d’Adam.

Quand le pin rencontre le luxe…

« Adam, entreprise plus que centenaire, mise sur l’innovation… et le pin maritime pour continuer à écrire son histoire ». Tels sont les mots parus dans la revue Forêt de Gascogne. L’article met en lumière quelques ingrédients faisant la réussite de l’entreprise : l’ancrage territorial, l’innovation produits, l’innovation sociale. Pour Jean-Charles Rinn, le propos reflète avant tout « le dialogue et la coopération avec les sylviculteurs du Sud-Ouest, acteurs clés de la filière ».

Vinitech : présent !

Adam participera au Salon Vinitech, le Salon international des équipements et services dédiés notamment à la filière viti-vinicole, les 2, 3 et 4 décembre 2014 à Bordeaux. Pour la deuxième fois, elle représentera l’univers du packaging au sein du cluster Inno’Vin.

Coup d’épée et coup de pied gagnants !

En donnant un coup de pouce à deux manifestations sportives régionales, Adam réaffirme son engagement auprès des jeunes. Après la pelote, Adam marque le coup en étant partenaire du Championnat d’Aquitaine de sabre et du Challenge de rugby Berland à Cognac. Cela n’avait rien d’un coup de tête, plutôt un coup de cœur !