Accueil > Actualités > gouvernance

Noces de bois

Tandis que certains se sont vus contraints de repousser (voire d’annuler) leur mariage pour cause de pandémie active, Adam et Nisa, fournisseur espagnol de panneaux de bois, ont uni leurs forces cet été : Adam détient désormais 45 % du capital du fabricant de panneaux lattés collés. Une union amicale et stratégique pour ces deux partenaires historiques.

Un papillon qui vole haut

Comment préserver notre ressource, le bois ? Quel est le rôle de l’entreprise envers l’humain ? Comment mieux faire circuler l’information et créer du lien ? Pourquoi promouvoir la RSE ? Quelle est la légitimité de l’entreprise à sensibiliser aux enjeux sociétaux ? Les salariés d’Adam se sont réunis le temps d’une journée pour cogiter et débattre ensemble de ces questions au cœur de la stratégie d’Adam. Un format inédit et riche pour imaginer collectivement l’avenir de l’entreprise, actrice de la transition écologique.

Une question de jours… et les questions de l’heure

Arrêter. Reprendre. A quel moment ? Que signifie le « bon » moment ? Quel est le bon choix ? Que privilégie-t-on, pour qui, pour quoi et au détriment de qui ou de quoi ? Difficile de trouver son chemin dans cet océan d’incertitudes dans lequel tout le monde a été plongé. Si Adam a su faire émerger ses réponses, c’est bien à l’aune du capital humain et grâce au management collectif.

Deux en un

Comment garantir l’origine et la traçabilité des matières tout en suivant une logique d’éco-certification ? Une question capitale qui anime Adam, conviée par le pôle de compétitivité Xylofutur à partager ses avancées en matière d’innovation.

Tic-tac pas en toc

Le temps d’une demi-journée, Adam a ouvert ses portes à un groupe de douze cadres dirigeants de la célèbre manufacture de montres, Jaeger-LeCoultre. Au programme : une visite et des échanges de bonnes pratiques autour de la RSE.

Très Honoré

Le 16 mai, on fête les Honoré. Le 16 mai dernier, Adam a été honorée par la visite de Sandrine et Virginie, en situation de handicap et en recherche d’emploi. Grâce au DuoDay, elles ont été (très bien) accueilles chez Adam le temps d’une journée. Leurs hôtes : Olivier, employé finition et Séverine, responsable de l’administration des ventes.

La tête dans les (trois) étoiles

Les résultats de l’évaluation AFAQ 26000 sont là. AFAQ 26000 permet ainsi aux entreprises d’afficher en toute transparence le niveau de maturité de leur démarche de responsabilité sociétale. 734 points sur un total de 1000 : une jolie note correspondant au niveau exemplaire du label engagé RSE… et trois étoiles en prime. Le plus haut niveau de maturité en matière de responsabilité sociétale. Cocorico, bravo… et surtout merci !

Agenda

Semaine de l’industrie : Adam fidèle au rendez-vous
Cérémonie officielle de remise de label (en plus, ça rime !)

Une fille très responsable !

C’est officiel, Pauline Lepretre est désormais Responsable Sécurité, Environnement et RSE chez Adam depuis février 2019. Un poste à sa mesure. Un poste pour permettre à l’entreprise de tenir son cap : la RSE, en ligne de mire.

Les quatre drôles de dames d’Adam

Une joyeuse première participation de l’équipe Pack Adam’es au Rallye des Pépites Bordelaises… et pas la dernière !


Incubateur… incube à toute heure

Siffler en travaillant ? Être heureux au boulot ? Enrichir son métier en développant d’autres activités ? Adam est partant. Et c’est parti… Le projet d’incubateur voit le jour.

Ce n’est qu’un au revoir !

Après quarante ans de maison, Jean Lopez, responsable de production s’en est allé… à la retraite. Un départ regretté mais fêté par ses collègues le 20 décembre 2018. A cette occasion, Jean-Charles Rinn, pdg d’Adam évoque une personnalité hors du commun au parcours professionnel exemplaire.