Accueil > Actualités > gouvernance

C’est en marche

… et c’est une démarche particulièrement innovante dans laquelle Adam est engagée : une nouvelle forme de gouvernance centrée sur un management coopératif et pensée dans le respect des personnes, des pratiques de travail et de la culture du groupe. La question centrale est de donner davantage d’autonomie aux salariés pour qu’ils soient force de proposition et moteur du changement. L’objectif : conjuguer performance de l’entreprise et bonheur au travail.

C’est elle qui le dit !

Elle, c’est la presse. Tendances & Emballages et TV7 portent un éclairage particulier sur Adam. Tendances & Emballages évoque les innovations produit et technologique alliées au savoir-faire traditionnel de l’entreprise. TV7 porte son regard sur l’innovation sociale au sein d’Adam : »le bonheur au travail, c’est possible ». Tradition et modernité, une subtile alliance reconnue par le label Entreprise du Patrimoine Vivant décerné à l’entreprise en 2012.

Vous voyez le rapport ?

Adam édite son premier rapport RSE. Outil de pilotage de la stratégie de l’entreprise et outil de dialogue avec ses parties prenantes, ce rapport est totalement en phase avec le redéploiement industriel d’Adam sur Sainte Hélène. Aujourd’hui, il voit le jour… et permet à l’entreprise et à ses parties prenantes d’y voir plus clair. Maintenant, à vous de voir !

Bonne conduite en 11 lettres

La réponse est : Florence NHO. Remarquée pour sa « bonne conduite », Florence a rejoint l’équipe logistique d’Adam en juin dernier. Un beau voyage dans le transport et la logistique avec de sacrés bagages. Des compétences précieuses dans la future implantation industrielle.

Tour de main et tour de France

Adam accueille Charlotte Agnet, Compagnon du tour de France. Engagée en contrat de professionnalisation menuiserie sur deux ans, Charlotte va faire le tour de l’entreprise pour découvrir et se former aux métiers du bois présents sur l’ensemble du cycle de production. Elle a plus d’un tour dans son sac !

Un nouvel AMI pour Adam

Adam vient d’être reconnue « Usine du futur » dans le cadre d’un Appel à Manifestation d’intérêt (AMI) porté par le Conseil Régional d’Aquitaine. La priorité a été accordée aux entreprises porteuses d’initiatives concernant trois axes majeurs : l’outil de production, l’organisation industrielle et les ressources humaines. Adam est donc triplement concernée dans le cadre de sa réimplantation industrielle sur Sainte-Hélène.

Adam au Grand Ramdam…

Si la rime sonne bien, le ton et le fond de cet événement « Le Grand Ramdam des Tiers-Lieux » allaient de concert avec l’esprit d’Adam, invitée à partager son expérience en matière d’innovation sociale. Pour Le Grand Ramdam comme pour Adam, l’objet est de questionner le bien-être au travail, le travailler autrement et la démarche collaborative.

En avant-première !

L’ensemble des salariés d’ADAM était convié à une visite spéciale, celle de leur futur lieu de travail. Premiers pas sous la charpente en pin maritime qui recouvrira les 9000 m2 d’atelier…tous ensemble.

Une enquête capitale

Convaincue par la valeur du capital humain, Adam est engagée dans une démarche de valorisation de cette ressource capitale. Chaque année, l’entreprise réalise un diagnostic, confié à Stéphane Trebucq (Chaire capital humain de l’Université de Bordeaux). Cette écoute permet d’évaluer le management de l’entreprise et de trouver ensemble des axes de progrès. Résultats de l’enquête 2014/2015.

Adam dévoile ses deux nouveaux sites !

En 2015, l’entreprise opère deux migrations : un nouveau site internet… et un nouveau site industriel. Pour découvrir le premier, rendez vous dès aujourd’hui sur : www.adampack.com.
Pour découvrir le second, rendez vous fin 2015… à Sainte-Hélène. « Si les deux projets diffèrent en substance, ils se rejoignent sur notre objectif fondamental : être au plus près de nos clients », souligne Jean-Charles Rinn, PDG d’Adam.

De Saint Médard à Sainte Hélène…

Fin 2015, Adam s’installera à Sainte-Hélène (Gironde) dans un bâtiment industriel conçu sur-mesure pour l’entreprise. Continuité et proximité sont les maîtres mots de ce projet d’implantation au nom évocateur « Replantation ». « Assurer la continuité de l’entreprise dans des conditions optimales et être au cœur de notre ressource bois, telles sont les raisons qui ont prévalu dans ce choix capital « , précise Jean-Charles Rinn, PDG d’Adam.

Tout est bien qui finit bien !

Tout se finit bien pour les trois personnes, spécialistes en finition, nouvellement engagées chez Adam : Maxime Gilbert, Baptiste Grégoire et Bastien Huchet. Tout se finit bien aussi pour les produits réalisés par l’entreprise : ces trois salariés viennent renforcer les compétences du pôle finition et accompagner ainsi le développement des produits haut de gamme.