Accueil > Actualités > replantation

2017… dites-nous caisse qui vous ferait plaisir !

Nous vous souhaitons une année 2017 chouette, guillerette et croquignolette. Nous n’allons pas vous compter fleurette. Juste vous livrer notre petite recette sans tambour ni trompette : 1 bouquet de pâquerettes, 2 soupçons d’air d’opérette, 3 dosettes de poudre d’escampette, 4 brins de causette, 5 joyeuses fêtes, 6 tours de bicyclette, 7 défilés de majorettes… et des milliers de rêves plein la tête !

Implanter, inviter, inventer, innover, inaugurer, investir… remercier

Implanter, inviter, inventer, innover, inaugurer, investir… remercier

Comment se porte DD chez Adam ?

« Bien », répond BCO2 ! Le bureau d’études BCO2 Ingénierie le confirme : la conception originale du nouveau bâtiment a permis de limiter l’empreinte environnementale du changement de site. Mieux, le bilan carbone lié à l’activité a baissé. Et ça, DD (comme Développement Durable) adore !

Bravo et merci !

Nous sommes tous bien arrivés à Sainte-Hélène avec stocks et machines. Nous avons déballé tous nos cartons. Nous sommes emballés… et nos produits aussi à l’idée d’être réalisés dans ce nouveau lieu dédié. Le pari est réussi : celui de transférer notre activité en un mois sans aucune rupture d’exploitation. Un grand bravo aux salariés de l’entreprise et à tous nos partenaires qui nous ont accompagné, du premier croquis dessiné au dernier carton transporté.

C’est créatif !

… et c’est ensemble que tout se fait chez Adam. L’entreprise vient de concevoir, dans son nouveau site industriel, un espace collaboratif… pour et avec ses salariés, mais aussi avec son partenaire historique, l’Atelier d’Eco Solidaire. Pourquoi un tel espace ? pour penser ensemble le développement de l’entreprise, pour créer des passerelles entre les différents métiers, pour accueillir et croiser les idées… pour se détendre aussi.

C’est clair !

Quand une entreprise bâtit son nouveau site industriel, investit dans de nouveaux équipements et recrute, la raison est claire : c’est pour mieux préparer l’avenir. L’avenir de l’entreprise et celui de ses salariés. Aujourd’hui, Adam engage sept salariés : quatre femmes et trois hommes. Un objectif clé : accompagner le changement et transmettre son savoir-faire. Bienvenue à Agathe, Aline, Aurélien, Céline, Noémie, Rémi et Sébastien !

C’est tellement mieux ainsi !

Dans son nouveau bâtiment de Sainte-Hélène, Adam a choisi de doubler la surface de ses ateliers et de penser une nouvelle organisation industrielle. L’objectif ? Accroître sa capacité de production et d’innovation… et réduire les délais clients. La surface totale des ateliers approche ainsi les 6 000 m2. Celle de l’atelier finition a été multipliée par quatre. Les coffrets innovants et haut de gamme ont une sacrée veine !

Replantation… dans 3 mois

En décembre 2015, Adam sera implantée sur son nouveau site de Sainte-Hélène avec un bâtiment dédié de 9000 m2. Surface des ateliers doublées, équipements et compétences renforcés : l’entreprise offrira à ses clients des capacités de production et d’innovation accrues… en respect total avec son savoir-faire ancestral. Cette réimplantation industrielle profitera à tous, clients, salariés… et environnement. Belle preuve d’une conjugaison harmonieuse entre tradition et innovation.

Une usine haute en couleurs

L’usine, qui est depuis cet été « hors d’eau, hors d’air », continue de se construire.
Aujourd’hui, les choses avancent désormais à l’intérieur.

Ensemble, ça déménage !

Depuis ses premiers pas, le projet « Replantation » est conduit de manière collaborative.
De l’organisation des flux à l’implantation des machines en passant par la création d’un espace collaboratif, la nouvelle usine d’ADAM se construit ensemble.

Le CODEFA met à l’honneur Adam

Le Comité de Développement Forêt Bois Aquitaine évoque, dans sa dernière lettre, l’innovation dans le projet d’implantation industrielle d’Adam : « le premier bâtiment industriel en pin maritime d’une telle ampleur » et la mobilisation capitale des ressources, des équipes et des acteurs de la filière bois engagés aux côtés de l’entreprise pour relever ce défi.

Cohabiter, collaborer, coopérer…

Dans la future implantation industrielle d’Adam sur Sainte-Hélène, c’est bien une histoire de « Co ». Ne cherchez là ni le coq, le cochon ou le coyote… tout simplement la démarche d’innovation sociale au cœur du projet. Il est bien question de cohérence, cohésion, cohabitation, collaboration, collectif, coopération dans la conception et la construction de cet aménagement.