Accueil > Actualités > responsabilité sociétale

2017, année POP !

Chez Adam, le désir d’amélioration continue a incité l’entreprise à mettre en place des outils de management visuel et la méthode POP (Pilotage Opérationnel de la Performance). Plusieurs mois ont été nécessaires pour les déployer dans les ateliers, aujourd’hui les décliner dans les bureaux… et mesurer les premiers effets positifs.

Parrain, parcours, partage

Adam est devenu parrain d’une classe de Segpa (1) du collège Hastignan (Gironde). Ces collégiens suivent un parcours « Avenir » pour les rapprocher de la vie active : ateliers, découverte de différents domaines d’activités, stages… et un projet de création d’entreprise appelé EPA : Entreprendre pour Apprendre. Adam les accompagne sur ce projet de… Read more »

Suivez le guide !

Pour fêter les 10 ans du label EPV (Entreprises du Patrimoine Vivant), l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) organisait la première édition des Journées des savoir-faire d’excellence (fin 2016). Les entreprises labellisées ouvraient pour la première fois leurs petites ou grandes portes… au grand public. En une journée, Adam a accueilli une soixantaine de personnes dans ses ateliers, fait découvrir les métiers, talents et passions de ces hommes et femmes d’excellence œuvrant au sein de l’entreprise.

Demandez la dernière édition

Le deuxième rapport RSE, bilan et indicateurs 2015 est en ligne sur le site. Adam, fortement inscrit dans ses pratiques de responsabilité sociétale, donne à voir en toute transparence son engagement dans la durée (… à ne pas confondre avec le macaron). Une lecture indispensable !

Une vie très POP !

Comment conjuguer au mieux efficacité industrielle et innovation sociale ? Adam, engagée sur cette question, bénéficie depuis 2015 d’un accompagnement spécifique dans le cadre du programme « Usine du futur » porté par le Conseil régional. Au menu : du POP, du flash, du management visuel.


Un, deux, trois…

Depuis le début de l’année, trois nouveaux contrats signés. Le développement des produits haut de gamme nécessite de renforcer les compétences et les équipes sur les opérations de marquage et de finition. Trois nouveaux opérateurs intègrent aujourd’hui Adam sur le long cours.

Comment se porte DD chez Adam ?

« Bien », répond BCO2 ! Le bureau d’études BCO2 Ingénierie le confirme : la conception originale du nouveau bâtiment a permis de limiter l’empreinte environnementale du changement de site. Mieux, le bilan carbone lié à l’activité a baissé. Et ça, DD (comme Développement Durable) adore !

Bravo et merci !

Nous sommes tous bien arrivés à Sainte-Hélène avec stocks et machines. Nous avons déballé tous nos cartons. Nous sommes emballés… et nos produits aussi à l’idée d’être réalisés dans ce nouveau lieu dédié. Le pari est réussi : celui de transférer notre activité en un mois sans aucune rupture d’exploitation. Un grand bravo aux salariés de l’entreprise et à tous nos partenaires qui nous ont accompagné, du premier croquis dessiné au dernier carton transporté.

C’est créatif !

… et c’est ensemble que tout se fait chez Adam. L’entreprise vient de concevoir, dans son nouveau site industriel, un espace collaboratif… pour et avec ses salariés, mais aussi avec son partenaire historique, l’Atelier d’Eco Solidaire. Pourquoi un tel espace ? pour penser ensemble le développement de l’entreprise, pour créer des passerelles entre les différents métiers, pour accueillir et croiser les idées… pour se détendre aussi.

C’est clair !

Quand une entreprise bâtit son nouveau site industriel, investit dans de nouveaux équipements et recrute, la raison est claire : c’est pour mieux préparer l’avenir. L’avenir de l’entreprise et celui de ses salariés. Aujourd’hui, Adam engage sept salariés : quatre femmes et trois hommes. Un objectif clé : accompagner le changement et transmettre son savoir-faire. Bienvenue à Agathe, Aline, Aurélien, Céline, Noémie, Rémi et Sébastien !

C’est tellement mieux ainsi !

Dans son nouveau bâtiment de Sainte-Hélène, Adam a choisi de doubler la surface de ses ateliers et de penser une nouvelle organisation industrielle. L’objectif ? Accroître sa capacité de production et d’innovation… et réduire les délais clients. La surface totale des ateliers approche ainsi les 6 000 m2. Celle de l’atelier finition a été multipliée par quatre. Les coffrets innovants et haut de gamme ont une sacrée veine !

Vous voyez le rapport ?

Adam édite son premier rapport RSE. Outil de pilotage de la stratégie de l’entreprise et outil de dialogue avec ses parties prenantes, ce rapport est totalement en phase avec le redéploiement industriel d’Adam sur Sainte Hélène. Aujourd’hui, il voit le jour… et permet à l’entreprise et à ses parties prenantes d’y voir plus clair. Maintenant, à vous de voir !