Accueil > Actualités > responsabilité sociétale

Replantation… dans 3 mois

En décembre 2015, Adam sera implantée sur son nouveau site de Sainte-Hélène avec un bâtiment dédié de 9000 m2. Surface des ateliers doublées, équipements et compétences renforcés : l’entreprise offrira à ses clients des capacités de production et d’innovation accrues… en respect total avec son savoir-faire ancestral. Cette réimplantation industrielle profitera à tous, clients, salariés… et environnement. Belle preuve d’une conjugaison harmonieuse entre tradition et innovation.

Incroyables mais vrais !

Les Incroyables Comestibles prennent racine à Saint-Médard-en-Jalles. Ce mouvement, fondé sur une démarche collective, appelle chacun à devenir un apprenti jardinier – citoyen. Adam partage et encourage cette initiative qui se propage de villes en villages partout en France et dans le monde. Une démarche ancrée dans le lien social et le développement durable. Dans cette même veine, teintée de citoyenneté et de vert, l’entreprise soutient également le jardin conçu par l’école de sa commune.

Le CODEFA met à l’honneur Adam

Le Comité de Développement Forêt Bois Aquitaine évoque, dans sa dernière lettre, l’innovation dans le projet d’implantation industrielle d’Adam : « le premier bâtiment industriel en pin maritime d’une telle ampleur » et la mobilisation capitale des ressources, des équipes et des acteurs de la filière bois engagés aux côtés de l’entreprise pour relever ce défi.

Adam au Grand Ramdam…

Si la rime sonne bien, le ton et le fond de cet événement « Le Grand Ramdam des Tiers-Lieux » allaient de concert avec l’esprit d’Adam, invitée à partager son expérience en matière d’innovation sociale. Pour Le Grand Ramdam comme pour Adam, l’objet est de questionner le bien-être au travail, le travailler autrement et la démarche collaborative.

Cohabiter, collaborer, coopérer…

Dans la future implantation industrielle d’Adam sur Sainte-Hélène, c’est bien une histoire de « Co ». Ne cherchez là ni le coq, le cochon ou le coyote… tout simplement la démarche d’innovation sociale au cœur du projet. Il est bien question de cohérence, cohésion, cohabitation, collaboration, collectif, coopération dans la conception et la construction de cet aménagement.

En avant-première !

L’ensemble des salariés d’ADAM était convié à une visite spéciale, celle de leur futur lieu de travail. Premiers pas sous la charpente en pin maritime qui recouvrira les 9000 m2 d’atelier…tous ensemble.

Une enquête capitale

Convaincue par la valeur du capital humain, Adam est engagée dans une démarche de valorisation de cette ressource capitale. Chaque année, l’entreprise réalise un diagnostic, confié à Stéphane Trebucq (Chaire capital humain de l’Université de Bordeaux). Cette écoute permet d’évaluer le management de l’entreprise et de trouver ensemble des axes de progrès. Résultats de l’enquête 2014/2015.

Ce convoi exceptionnel…

… et ce que vous voyez là est également exceptionnel ! Le mois d’avril 2015 est une période clé pour l’entreprise et ses partenaires avec la pose de la pièce maîtresse du bâtiment : une charpente de 450 m3 de bois lamellés collés. Une structure entièrement réalisée en Pin Maritime de la Forêt des Landes de Gascogne. Un acheminement spécifique avec des convois exceptionnels de plus de 30 m de long. Un chantier exemplaire à plus d’un titre.

De Saint Médard à Sainte Hélène – 9000 m2 d’ici fin 2015

« Le fabricant d’emballages en bois pour les vins et spiritueux déménagera à Sainte Hélène dans son nouveau bâtiment de 9000 m2 d’ici fin 2015 », le Journal des Entreprises (mars 2015) relate ainsi le projet de construction de la nouvelle usine d’Adam. Une étape capitale dans le développement de cette entreprise centenaire.

10 femmes pour divers métiers dits « masculins »

Adam mobilisée sur les questions d’égalité et de diversité œuvre dans ce sens. L’entreprise vient d’ouvrir ses portes à des femmes en reconversion professionnelle. « Notre souhait : faire découvrir notre univers industriel et des métiers dits « masculins », ceux de la finition et de la scierie, créer des passerelles, susciter des vocations », précise Joackim di Dio, responsable du développement (Adam).

De Saint Médard à Sainte Hélène…

Fin 2015, Adam s’installera à Sainte-Hélène (Gironde) dans un bâtiment industriel conçu sur-mesure pour l’entreprise. Continuité et proximité sont les maîtres mots de ce projet d’implantation au nom évocateur « Replantation ». « Assurer la continuité de l’entreprise dans des conditions optimales et être au cœur de notre ressource bois, telles sont les raisons qui ont prévalu dans ce choix capital « , précise Jean-Charles Rinn, PDG d’Adam.

Adam reçoit le prix Etienne Marcel

Adam est la première entreprise aquitaine à recevoir Le Prix Etienne Marcel, prix national de l’entreprenariat responsable. « Décerné par un organisme indépendant à des TPE et PME conciliant performance économique et engagement responsable, ce Prix correspond à nos valeurs et au chemin parcouru par notre entreprise », souligne Jean-Charles Rinn, PDG d’Adam. Il a été remis en présence d’Edith Cresson, ancien Premier Ministre, mercredi 10 décembre dernier dans les Salons du Sénat.